Médecine

Infection pulmonaire, quels sont les risques ?

Il est avant tout important de savoir qu’une infection pulmonaire, est une infection du poumon, cela peu importe quelle partie du poumon est infectée. Les bronches, le lobe pulmonaire, une zone diffuse du poumon ou une zone précise. Le poumon se fait donc attaquer par les virus ou les bactéries.

Les symptômes très voyant d’une infection pulmonaire est le crachat, la fièvre et la toux. Mais en sus de cela une infection pulmonaire abaisse les défenses cellulaires du poumon, ce qui cause bien sûr une baisse de votre système immunitaire, les agents infectieux se retrouvent libres à se multiplier et à devenir agressifs et donc à s’attaquer à votre poumon.

Les risques dépendent grandement du niveau de votre infection. Elle commence généralement par la toux. Une toux grasse, ce qui peut aussi aboutir à une infection respiratoire. Si l’infection en question s’aggrave, une pneumonie, un abcès ou encore une bronchite chronique peut apparaitre. Une infection sévère se fait aussi marquer par une toux importante, des courbatures et une fièvre persistante. La difficulté de respirer peut aussi se faire sentir et peut ressembler quel que peu à de l’asthme.

Les traitements les plus communs de l’infection pulmonaire

Le traitement le plus connu est l’antibiothérapie. Elle lutte contre les bronchites et s’en prend aux agents infectieux (abcès du poumon, pneumonie). Vous pouvez aussi prendre des médicaments qui vous aideront à combattre la toux, ce qui libère les bronches des muqueuses et arrête la toux.

Et votre médecin dans tout cela ?

On ne le dira jamais assez : l’automédication peut être dangereuse. Si vous ne pouvez vous rendre chez le médecin immédiatement usez-vous des traitements suggérés.Mais consulter un médecin quand il s’agit d’une infection pulmonaire est vitale.

Le médecin procède à des radiologies, des scans, pour connaitre l’étendue de l’infection. Donc avoir une mutuelle santé est primordial afin de ne pas tout payer de votre poche. A ne pas oublier que la sécurité sociale ne rembourse qu’une partie de vos frais de santé et cela sur le tarif de convention.

What's your reaction?

Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Article:

0 %