MédecineNutrition & Régime

Qu’est-ce que les probiotiques et les prébiotiques ?

Il existe des bactéries vivantes au sein de notre intestin. Certaines d’entre elles font que nous tombons malade, néanmoins, il en existe d’autres qui ont un effet bénéfique sur l’organisme. Ces bactéries dites « amies » aident à empêcher les mauvaises bactéries de s’émanciper à l’intérieur de l’appareil intestinal. Les bactéries participent également à la fabrication de la vitamine K et permettent au système immunitaire de fonctionner de manière saine et efficace. En temps normal, on dénombre une multitude de bactéries amies, cependant, la prise d’antibiotiques, l’anxiété et d’autres facteurs peuvent engendrer une dysbiose intestinale, laquelle est synonyme de déséquilibre bactérien qui résulte d’une croissance démesurée de mauvaises bactéries dans le système digestif.

La dysbiose

Lorsque les mauvaises bactéries sont en surnombre dans l’appareil intestinal, on se trouve en condition de dysbiose. Une cause commune de la dysbiose vient d’un traitement basé sur les antibiotiques. Les antibiotiques utilisés pour combattre une infection ont pour effet pervers de tuer également les bactéries en bonne santé dans l’appareil digestif.

Prébiotiques et probiotiques

Les prébiotiques et les probiotiques peuvent rééquilibrer le nombre de bactéries saines dans l’organisme et, par conséquent, la microflore intestinale. Les probiotiques sont des bactéries bénéfiques qui peuvent être trouvées dans divers aliments. Lors de l’ingestion de ferments probiotiques, on assimile ces derniers au sein de notre intestin. Les souches communes les plus connues sont le Lactobacillus et les bifidobactéries. Les prébiotiques sont des aliments non assimilables par l’organisme et qui se fraient un chemin à travers le système digestif afin d’aider les bonnes bactéries à se développer. Ils ont pour but ultime de préserver les bactéries saines.

Les prébiotiques dans le régime alimentaire

Les prébiotiques qui nourrissent les probiotiques proviennent des fibres appelées « oligosaccharides ». Elles ne sont pas digérées directement et demeurent dans l’appareil intestinal pour stimuler l’activité et la croissance des bonnes bactéries. Les sources d’oligosaccharides incluent les fruits, les légumes et les graines dans leur ensemble. Les yaourts préfabriqués à partir de bifidobactéries contiennent des oligosaccharides.

Les prébiotiques dans le régime alimentaire

Les bactéries probiotiques comme le « lactobacilli » sont naturellement présentes dans les aliments fermentés comme la choucroute et les yaourts. Certains aliments ont ajouté des probiotiques au sein de leur composition à partir de compléments alimentaires, ce qui sera normalement mis en avant sur le produit.

Les probiotiques et les enfants

Les aliments probiotiques sont généralement sains pour les enfants. Cependant, vous pouvez en parler à votre médecin traitant ou à votre pédiatre avant de leur en prescrire. Ils peuvent être efficaces dans le cadre de maladies digestives ou de douleurs, de diarrhées mais la recherche scientifique n’a pas clairement indiqué qu’ils avaient un impact à ce sujet.

What's your reaction?

Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Article:

0 %